top of page

QUAND J’ÉTAIS CHANTEUR

Dernière mise à jour : 26 août 2023


Avant l'aube l'orage grondait déjà.

Je pense souvent à lui. Il m'apporte du réconfort.

Quand je suis passée le voir il y a trois semaines, il m'a reçu, dans sa maison "musée".

Contre toute attente il m'a serré fort dans ses bras. Il connaissait ma détresse de ces derniers jours. Il m'a embrassé, sur la joue, chaleureusement. En m'étreignant, j'ai senti sa puissance. Il a en lui tout de l'homme qui cultive son esprit et une envie de vivre qui ne montre aucune faille.

Il se souvient que je n'aime pas le café, alors très sérieusement, il m'a proposé des bulles. Je subodore du champagne. Mais à 10h du matin, j'ai dit non. Et puis ça aurait impliqué un moment plus intime. Sans doute.

Puis nous nous sommes assis. Et nous avons parlé de nos voyages. L'islande, les Etats-Unis et le Sud-Ouest.

En partant, ses bras m'ont à nouveau entouré.

Le lendemain un court message. Mais puissant. Qui m'a boosté pour mieux avancer.

Les semaines ont passé.

Hier, je lui ai fait part de ma pensée chaleureuse. Sa réponse fut la promesse d'un appel.

Puis : est il possible que je sois pertubé ? ...

Le simple fait qu'il l'écrive répond à sa question.

Et ça me perturbe, me déstabilise, me questionne, me touche.

L'orage s'en est allé.

La foudre est tombée, pas loin.

La pluie persiste.

Et ce matin, le téléphone sonne, il m'invite à passer le voir ce jour.

20 ... 25 ans nous séparent.

Sur les ondes "Quand j'étais chanteur" passe.

Tout est lié.

La perturbation n'est pas que dans le ciel...


59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page